Quand on donne le meilleur de soi-même,
on est sûr de ne pas se tromper

Des recherches scientifiques ont démontré que la pratique de la méditation de pleine conscience avait des effets bénéfiques sur le corps et l'esprit. En développant le calme en soi, en favorisant la concentration, l'attention au moment présent via des exercices spécifiques, il est plus aisé de déjouer le stress.

Jon Kabat Zinn a développé à compter des années 70 les techniques dites MBSR –("mindfulness-based stress réduction" ou réduction du stress basée sur la pleine conscience) pour mieux gérer le stress et MBCT  ("mindfulness-based cognitive therapy" visant à diminuer le risque de rechutes dépressives). Il a établi des protocoles de méditation de pleine conscience qu’il développe dans sa clinique de réduction du stress de l’Université du Massachusetts.

"Il résulte de ces expérimentations, qu'une séance de 2h1/2 toutes les semaines durant 8 semaines d'exercices favorisant la pleine conscience et 1 heure d’entraînement à la méditation par jour, aide au traitement de troubles aussi divers que des problèmes cardiaques, des douleurs chroniques, des dysfonctionnements gastro-intestinaux, des migraines, l’hypertension artérielle, des troubles du sommeil, de l’anxiété ou de la panique (...).
Par son action sur le stress, la méditation pourrait jouer un rôle essentiel dans la prévention et la guérison de nombreuses pathologies », concluait J.Kabat-Zinn.

 

Le lien entre l'état d'esprit et l'état du corps est de plus en plus établi scientifiquement  par les différentes expérimentations menées ... Chacun détient ses propres clefs pour développer son mieux-être.... s'affranchir de l'agitation, du stress ambiant, retrouver son espace de calme, de quiétude et générer des émotions positives .... 

 

Pour en savoir plus sur les techniques MBSR-MBCT et la méditation de pleine conscience utilisée en tant que soutien thérapeutique : cf le site de l'ADM : association pour le développement d la mindfulness : http://www.association-mindfulness.org